Le monde de l’édition & libraires allemands surpris par le Nobel pour Herta Müller

Le prix  Nobel de littérature 2009  pour Herta Müller à complètement déboussole le monde de l‘ édition et des librairies allemandes. Les livres de Herta Müller sont devenus introuvables, même sur amazon.  Pour ce monde des lettres allemand, la décision du comité du Nobel était apparemment une vraie surprise.  Ceci à tel point que mes derniers billets allemands,  Le Nobel à Herta Müller ? Der Literaturnobelpreis für Herta Müller ? du 7.09.2009 -basé principalement sur le Nobel  à  Müller ? de la république des livres – et « der Nobelpreis geht an Herta Müller » ont  reçu une attention particulière – un veritable pic de lecteurs. Jamais depuis son existence le blog paysagen‘ a reçu autant de visites. Dans ces circonstances, on aimerait faire parvenir le message aux commentateurs de  Le Nobel de littérature à Müller, Orthofer et Ladbrokes dans la république des livres. L‘ Allemagne fut totalement surprise par le prix Nobel pour Müller, à tel point que les livres de Herta Müller sont devenus introuvables, aussi bien chez mon libraire, la librairie Frank à Grünstadt (Buchhandlung Frank ) que dans les librairies des grandes villes comme Mannheim, ou Stuttgart – et même comme je l‘ ai écrit déjà plus haut, également  chez amazon. Et les rééditions, sauf pour la « Atemschaukel », vont apparemment prendre du temps, on parle de semaines, de mois etc.

Tous ces gens qui maintenant se jettent  sur les livres de Herta Müller, – le mercredi 7.10.2009 ne connaissaient pas du tout la romancière Herta Müller, n’avaient jamais entendu parler d’elle. Et le grand guru des lettres allemands Marcel Reich – Ranicki semblait être tellement surpris  qu’il ne  voulait pas donner de commentaire « Nicht äußern zur Ehrung wollte sich übrigens Marcel Reich-Ranicki: „Ich will nicht über die Herta Müller reden.“ Dass Philip Roth den Preis wieder nicht bekommen hat, kommentierte der Literaturkritiker trocken: „Ich habe es seit vielen Jahren erlebt, dass er jedes Jahr den Preis nicht bekommt. Und ich habe damit gerechnet, dass diesmal eine Frau ihn bekommen wird.“  sur Herta Müller.

Et voici la traduction française

(traduction faite par E. Neff):

« Je ne veux pas parler de Herta Müller. »et Ranicki commente sèchement le fait que Philipp Roth n’ait encore pas, cette année, reçu  le Prix : « Je vis de nombreuses années où il ne reçoit toujours pas le Prix. Et cette année, je calculais que cette fois, ce serait une femme qui serait récompensée. »

Et pour finir, je viens de mettre the Literary Saloon dans mon blogroll.

Christophe Neff, Grünstadt le 10.10.2009

Kommentar verfassen

Trage deine Daten unten ein oder klicke ein Icon um dich einzuloggen:

WordPress.com-Logo

Du kommentierst mit Deinem WordPress.com-Konto. Abmelden /  Ändern )

Google Foto

Du kommentierst mit Deinem Google-Konto. Abmelden /  Ändern )

Twitter-Bild

Du kommentierst mit Deinem Twitter-Konto. Abmelden /  Ändern )

Facebook-Foto

Du kommentierst mit Deinem Facebook-Konto. Abmelden /  Ändern )

Verbinde mit %s