Blognotice 02.11.2020: Donald Trump peut – il encore gagner ?

Naturellement Donald Trump peut encore gagner les élections présidentielles du 3. Novembre 2020. J’avais prédit la première victoire de Trump en 2016 dans un post Facebook écrit en allemand[1]. Je pense qu’il pourrait refaire l’exploit et aussi gagner l’élection de 2020. Mais il faut dire que je suis beaucoup moins sûr qu’en 2016. Après tout Joe Biden semble dominer les sondages, même dans la plupart de swings states il semble avoir une avance sur Trump[2]. Mais à vrai dire je n’ai jusqu’à présent pas encore découvert un pronostic convaincant au niveau des sièges du « Collège électoral des États-Unis ». Une très grande partie de la presse écrite allemande semble plus au moins convaincue que Biden remporte les élections. On semble plutôt se demander si Trump était vraiment prêt à accepter une défaite électorale[3]. Par contre il faut le noter que le Monde a publié un article « Election présidentielle américaine : pourquoi Donald Trump a toujours des chances d’être réélu, malgré des sondages défavorables [4]» écrit par Gilles Paris et qui démontre que néanmoins Donald Trump peut encore créer la surprise et gagner les élections présidentielles.

C’est peut être aussi la lecture de l’ouvrage « Amériques Années Trump » coécrite par Jérome Cartillier et Gilles Paris qui m’a persuadé qu’en dépit des sondages favorables à Biden, Trump pourrait encore gagner la partie. Dans ce contexte ce fut certainement aussi la lecture du reportage « Il y a autant de chances que je vote Biden que Mickey Mouse» : avant la présidentielle, retour en Amérique profonde [5]» écrit par Arnaud Leparmentier – un retour sur les terres d’un séjour linguiste dans le « Deep America ». Ou le roman « Aus und davon (Finir et partir) » de Katharina Hahn qui contient aussi la description d’un voyage de Stuttgart à Meadville en Pennsylvanie. Naturellement je sais que les sondages semblent prédire la victoire de Biden. Dans cette petite contribution de blog j’aimerais simplement mettre en garde contre un excès d’optimisme, Biden est loin d’avoir gagné les élections. Et même si Biden gagnait, je pense que la transition des pouvoirs sera au moins chaotique, personnellement je crains même le pire pour les Etats-Unis. Les « Trumpistes » auront certainement du mal à accepter une défaite électorale.

On peut toujours se demander pourquoi en 2016 j’avais été si sûr que Trump gagnerait ? En fait ceci mériterait un billet entier, peut-être même plusieurs. En fait je n’ai jamais mis mes pieds aux Etats-Unis, mais depuis mon enfance j’avais toujours ressenti une fascination envers ce pays si lointain et si proche, et j’ai déjà depuis dévoré des milliers de pages de lectures sur les hommes et paysages des U.S.A. Durant l’été 2016 j’ai effectué un voyage virtuel à travers les paysages des Etats Unis, le « steel belt » de mes années étudiantes avait disparu, – on parlait  maintenant du « rust belt ». Les « Okies » des « Raisins de la colère » certainement un de mes romans préfèrés, semblaient  ressurgir sur les routes de la pauvreté des ruraux des Etats-Unis[6]. A travers mes lectures je découvrais un pays maudit par la pauvreté, le désespoir, un pays déchiré par des multiples déchirures – une Amérique loin des clichés traditionnels. Je pense que cette Amérique n’a pas disparu. Si Biden gagnait, ce que j’espère profondément,  il aura un énorme défi devant lui – essayer de combler les déchirures profondes des Etats – Unis[7],[8] , ces déchirures qui en 2016 étaient en partie responsables de la victoire de Donald Trump.

Bibliographie :

Livres :

Cartillier, Jérôme ; Paris, Gilles (2020): Amérique Années Trump. Paris, Gallimard, ISBN 978-2-07-285525-2

Hahn, Anna Katharina (2020): Aus und davon. Roman. Berlin, Suhrkamp, ISBN 978-3-518-42919-8

Steinbeck, John (1997): The Grapes of Wrath. Text and Cristicism. Edited by Peter Lisca with Kevin Hearle. Viking Critical Library, Penguin, New York. ISBN 978-0-14-024775-6

Article de presse etc.:

Burns, Alexander; Martin, Jonathan (2020): Election at Hand, Biden Leads Trump in Four Key States, Poll Shows. The New York Times, Nov. 1, 2020.

Faure, Valerie (2020) : „Voyage dans les Etats désunis d’Amérique, hantés par la guerre civile“ par Valerie Faure, LeMonde.fr, 30.10.2020

Höhne, Valerie; Neukirch, Ralf; Pfister, René; Rojkov, Alexandra, Sarovic, Alexander (2020): Trump forever – USA. Ob Donald Trump die Wahl am Dienstag gewinnt – Hass und politische Zwietracht werden das Land auf Jahre hinaus lähmen“, Der Spiegel, 45, 30.10.2020, pp. 10-20.

Leparmentier, Arnaud (2020) : « Il y a autant de chances que je vote Biden que Mickey Mouse » : avant la présidentielle, retour en Amérique profonde“ par Arnaud Leparmentier », LeMonde.fr 13.10.2020 (Article réservé aux abonnés).

Neff, C. (2017) : „Rétrospectives sur le blog paysages en 2016 – les billets les plus lus de « paysages » en 2016“,   Paysages: paysages et livres – Landschaften und Bücher – Landscapes and Books.

Paris, Gilles (2020): « Election présidentielle américaine : pourquoi Donald Trump a toujours des chances d’être réélu, malgré des sondages défavorables », LeMonde.fr 28.10.2020 (Article résérve aux abonnés).

Christophe Neff, le 02.11.2020


[1] Voir aussi „Rétrospectives sur le blog paysages en 2016 – les billets les plus lus de « paysages » en 2016“.

[2] Voir aussi: „Election at Hand, Biden Leads Trump in Four Key States, Poll Shows.“ dans le NYT.

[3] Voir aussi: „Trump forever – USA. Ob Donald Trump die Wahl am Dienstag gewinnt – Hass und politische Zwietracht werden das Land auf Jahre hinaus lähmen“, Der Spiegel, 45, 30.10.2020, pp. 10 – 20.

[4] « Election présidentielle américaine : pourquoi Donald Trump a toujours des chances d’être réélu, malgré des sondages défavorables », LeMonde.fr 28.10.2020 (Article résérve aux abonnés).

[5] « « Il y a autant de chances que je vote Biden que Mickey Mouse » : avant la présidentielle, retour en Amérique profonde“ par Arnaud Leparmentier », LeMonde.fr 13.10.2020 (Article réservé aux abonnés).

[6] J’avais aussi retrace virtuellement le voyage de la famille « Joad » le long de la fameuse route 66, de l’Oklahoma  jusque en Californie en utilisant la carte « the itinerary of the Joads » édite dans l’Edition « The Grapes of Wrath. Text and Criticism. Edited by PeterLisca with Kevin Hearle (1997).

[7] Voir aussi: „Trump forever – USA. Ob Donald Trump die Wahl am Dienstag gewinnt – Hass und politische Zwietracht werden das Land auf Jahre hinaus lähmen“, Der Spiegel, 45, 30.10.2020, pp. 10 – 20.

[8] Voir aussi: „Voyage dans les Etats désunis d’Amérique, hantés par la guerre civile“ par Valerie Faure, LeMonde.fr, 30.10.2020 ((Article résérvé aux abonnés).

Kommentar verfassen

Trage deine Daten unten ein oder klicke ein Icon um dich einzuloggen:

WordPress.com-Logo

Du kommentierst mit Deinem WordPress.com-Konto. Abmelden /  Ändern )

Google Foto

Du kommentierst mit Deinem Google-Konto. Abmelden /  Ändern )

Twitter-Bild

Du kommentierst mit Deinem Twitter-Konto. Abmelden /  Ändern )

Facebook-Foto

Du kommentierst mit Deinem Facebook-Konto. Abmelden /  Ändern )

Verbinde mit %s