Blognotice 15.12.2013: Siggi – le vainqueur!

Ce fut un long et difficile chemin – mais à la fin du compte, Sigmar Gabriel remporta l’épreuve  du Mitgliederentscheid du SPD en grand vainqueur. Ce fut un vrai plébiscite pour le chef du SPD. Il y a presque six semaines, dans ma dernière blognotice, j’étais encore assez sceptique  sur ce que les « Mitglieder » – les membres du SPD suivraient le « Vorstand » vers une grande coalition avec la CDU.

Le score du Mitgliederentscheid est impressionnant, –  75,96% des adhérents  ont approuvé le Mitgliederentscheid. Ce score est d’autant plus incontestable que 77% des 474820 adhérents du SPD, (369680 exactement) ont pris part à ce vote qui constituait une procédure inédite dans l’histoire de la SPD (et dans l’histoire allemande comme le rappelle Frédéric Lemaitre dans son post de blog intitulé «Les sociaux-démocrates plébiscitent la grande coalition avec Merkel »).

Les deux arguments qui ont finalement fait basculer la pendule vers ce « oui massif » – étaient – le Mindestlohn – le salaire minimum à 8,50 euros, et la « Rente mit 63 » la retraite à 63 ans qui doit permettre aux salariés de 63 ans ayant cotisé 45 ans de prendre leur retraite sans pénalité, – car en ce moment l’âge de retraite, suivant  des classes d’âges se situe entre 65 1/2 et 67 ans. C’est la classe d’âge de 1964 qui partira en retraite en 2031 à l’âge de 67 ans. En introduisant la « Rente mit 63 » la SPD se réconcilie avec les « Facharbeiter »  – ces Facharbeiter qui commencent leur parcours professionnel  avec un apprentissage à l’âge de 14-18 ans, – et qui formaient jusqu’ aux fameuses réformes Hartz IV de Gerhard Schröder une grande partie de l’électorat traditionnel de la SPD.

Avec un tel plébiscite dans son  dos, Sigmar Gabriel renforce la position de la SPD dans la Grande Coalition, la fameuse Groko avec la CDU, à tel point que le verdict électoral des dernières Bundestagwahlen, qui fut un des plus mauvais résultats électoraux de la SPD depuis 1949 au niveau fédéral, semble presque oublié. Décidément, avec les résultats de ce Mitgliederentscheidt le poids politique de la SPD dans le Cabinet Merkel III surpasse largement son poids électoral actuel. Reste à savoir comment la Social-démocratie usera de cette nouvelle force politique au sein de la « Groko » au-delà du « Koalitionsvertrag ».

D’ailleurs le mot « Groko », pour finir ce petit billet, cet acronyme pour Große Koalition (Grande Coalition), a été élu « Wort de Jahres 2013 » (Mot de l’année  2013) – par la Gesellschaft für Deutsche Sprache !

Christophe Neff, le 15.12.2013

Kommentar verfassen

Trage deine Daten unten ein oder klicke ein Icon um dich einzuloggen:

WordPress.com-Logo

Du kommentierst mit Deinem WordPress.com-Konto. Abmelden /  Ändern )

Google Foto

Du kommentierst mit Deinem Google-Konto. Abmelden /  Ändern )

Twitter-Bild

Du kommentierst mit Deinem Twitter-Konto. Abmelden /  Ändern )

Facebook-Foto

Du kommentierst mit Deinem Facebook-Konto. Abmelden /  Ändern )

Verbinde mit %s